Hubble, la fin d’un périple

Hubble, premier télescope à être envoyé dans l’espace et à observer celui-ci, arrive vers la fin de son épopée. En effet, le retour au bercail de ce grand observateur se rapproche à grand pas, puisqu’il sera remplacé en 2018. N’oublions pas que Hubble a été envoyé dans l’espace en avril 1990. Cela fait donc plus d’un quart de siècle que la machine explore l’Univers.

Image du téléscope (libre de droit)

Avec son miroir d’un peu plus de 2 mètres de diamètre, il a révolutionné l’univers de l’astronomie et constitue une grande avancée dans les observations de l’espace. A présent, on connaît son successeur : il s’agit du télescope Webb (et on parle pas d’Internet), aussi appelé JWST pour «James Webb Space Telescope». Tout comme Edwin Hubble avait donné son nom à l’objet, James Webb donne son nom au nouveau joyau de l’astronomie.

«Webb (…) pourra aller jusqu’à au moins 300 millions d’années après le Big Bang » selon Mark Clampin, membre de l’équipe scientifique du télescope. « Le JWST (…) représente une très grande avancée comparativement à Hubble avec notamment un miroir principal trois fois plus grand et la capacité d’observer les infra-rouges. » ajoute-t-il. En effet, avec son miroir de 6,5 mètres de diamètre, il aura une bien meilleure vision et pourra voir environ 70% plus de lumière que Hubble, selon l’astronome. Il est 100 fois plus puissant que son prédécesseur. Il sera lancé d’ici deux ans à partir d’une fusée Ariane V depuis la Guyane Française, un événement historique dans l’histoire de l’astronomie.

A ne surtout pas louper !

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de Hubble : www.hubblesite.org

Le Petit Doc

Laisser une réponse

You must be logged in to post a comment.