Un voile se lève, vive la Gazette #20 !

Le prochain dossier exclusif de la Gazette Saucisse est enfin révélé à tous !

Votre journal d’exception, unique et adulé par tous, a encore frappé. Et cette fois, c’est sur un sujet dont vous n’avez jamais entendu parler d’une telle manière, et qui pourtant ravira vos yeux ébahis. Pour la première fois dans l’histoire des médias, pour la première fois dans l’Histoire tout court, vous verrez dans la prochaine Gazette s’offrir à vous le fleuron de notre année, le meilleur dossier qu’aucun journal n’ait jamais créé !

Dès les premières pages, entrez de tout votre être dans cet univers unique de perfection. Plongez corps et âme dans nos mots, laissez vous porter par les vagues perlantes de nos pensées. Venez-nous rejoindre dans nos pages, laissez-vous emballer par nos histoires, porter par la danse, enivrer par nos lettres. Nous vous proposons ce chef-d’œuvre, ne vous laissez pas prier !

Face à ce flot de paroles, je sens monter votre engouement et vous vous demandez sans doute, maintenant, quel est le le thème de cette crème de dossier. Le thème, le thème, quelle en est l’importance, après tout ? Nous vous présentons un dossier du tonnerre, servi sur un plateau en argent et vous me parlez de thème ? Vous voulez savoir de quoi ce dossier parle, donc. C’est la seule préoccupation qui vous agite ? Est-ce là le sens de votre vie ? Que diable ! Reprenez-vous ! Allez prendre l’air, vous changer les esprits, et revenez ensuite. Vous comprendrez alors sans peine que le thème, mes amis, n’est rien à côté de l’artiste. Dans sa proximité, vous vous sentirez pousser des ailes, quelque soit le thème de ce dossier ! Ce dossier, l’artiste l’élève, le magnifie, l’ennoblit, le spiritualise, le sublime, le transcende. L’artiste porte le thème vers les plus hauts sommets, vous emportant dans cette tourbillonnante ascension. Que vous importe désormais de savoir le thème, puisque vous avez l’artiste ?

L’artiste de ce dossier, que dis-je, les artistes, ne sont ni plus ni moins que des dieux. Ce sont les seigneurs invétérés des adages, les héros des épigrammes, les seigneurs des apophtegmes. Que dire de plus ? La grâce suprême est atteinte, votre état de réjouissance profond. La prochaine Gazette sort après les vacances, ne nous remerciez pas ! Laissez-la vous envoûter et vous transporter.

« La modestie ne sert pas les grandes causes. » Bernard Vanhoorden

La Loff (dessins de Célia et Guillaume)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *