Machiste le sport ?

Le sport chez les filles, ça vous cause ? Pfff, qu’ouis-je ? Je vous entends d’ici libérer vos pulsions en criant sur tous les toits « Féminiiiiiiistes ! Eeeeeextremistes ! ». Mais laissez-moi vous dire, mes chers camarades, qu’il est bien révoltant pour nous, les femmes de nous dire qu’il nous est impossible d’exercer certaines prouesses sportives. Pourtant, le pire dans tout cela , c’est que ce ne sont pas nos capacités physiques qui posent problème, non, le vrai souci est que dans le milieu du sport: NOUS NE SOMMES PAS MISES EN VALEUR !!! Ne le niez pas, cher(e)s lecteurs (trices).

Attendez, je vais vous le montrer avec un exemple, très simple quand on y pense… Vous vous souvenez tous de LA coupe du monde de football qui a eu lieu en juillet 2014 et qui est, rappelons-le, le championnat MASCULIN ? Vous en avez sûrement entendu parler pendant des heures et des heeuuuuuures entiiiiières et vous avez peut-être vu votre famille avachie devant la télé à cause de cette compétition ! Seulement, avez-vous entendu parler de celle des femmes qui a eu lieu un an exactement après celle des hommes, soit au mois de juillet 2015 ?

Pour répondre à cette interrogation, je suis allée questionner quelques lycéens à portée de micro. J ’ai remarqué (sans grand étonnement) que plus de 85 % des filles ne savaient même pas que la coupe du monde de football féminine existait et les 15 autres % en ont seulement entendu parler sur les réseaux sociaux…

Il est bon à savoir que les femmes n’ont eu le droit de participer aux compétitions internationales seulement à partir de 1928, grâce à l’intervention d’une déesse, ladite Alice Milliat, la seule et l’unique première Présidente de la Fédération sportive féminine internationale. Elle est connue pour être l’une des plus grandes militantes du combat pour la reconnaissance du sport féminin au niveau international.

D’où nous vient cette injustice ? Nos congénères masculins habitués depuis toujours à être sous les feux de la rampe sont soutenus par les médias, mais aussi par nous tous, spectateurs, téléspectateurs et internautes. Pour affronter cette inégalité de traitement, c’est donc à chacun de se prendre en main !

Au passage, pour information, c’est l’équipe féminine des Etats-Unis qui a remporté la première place du championnat féminin. Rappelons qu’elles ont été payées moitié moins que l’équipe masculine arrivée seulement en 8ème de finale un an auparavant.

En conclusion, n’oubliez pas de pratiquer une activité sportive et de supporter le sport féminin, parfois tout aussi spectaculaire que celui des hommes. Commencez par exemple avec nos basketteuses: du 16 aux 25 juin, les bleues vont disputer l’Eurobasket en République tchèque… Après tout, le sport est unique avec sa mentalité en or, et plus sérieusement, battez vous les humains ! Ceux qui paraissent fragiles sont souvent plus forts que l’on ne le pense.

Une féministe qui revendique ses valeurs (Manon Chesshire) + illustration de Blaise

Laisser une réponse