Xavier Dolan, où es-tu ?

« Le petit génie », « le chouchou du cinéma », « jeune prodige », « l’enfant du cinéma moderne », « notre bébé adoré ! »… Tant d’expressions qui définissent le cinéaste québécois qui séduit le monde du haut de ses huit films et de ses 28 ans. Il s’apprête d’ailleurs à compléter sa filmographie avec un nouveau long-métrage : The death and life of John F. Donovan qui sortira prochainement (début 2018). Mais après le visionnage de son dernier film en salle, Juste la fin du monde en 2016, nous l’avons trouvé en manque d’inspiration… Le cinéaste est-il en perte de vitesse ?

Doit-on s’inquiéter du fait que son nouveau casting se compose uniquement (ou presque) de stars américaines, dont Bella Thorne (Shake it up !), Kit Harington (Game of Thrones), Sarah Sarandon (Ma meilleure ennemie), Chris Zylka (Hannah Montana)… Vous êtes désespéré ? Nous oui ! Bon…soyons sincères, Kathy Bates (American Horror Story), Nathalie Portman (V pour Vendetta) peuvent trouver leur place dans un film de Dolan et positivons, disons-nous que les autres aussi.

Expliquons nos inquiétudes. Son dernier film Juste la fin du monde fut pour beaucoup un chef-d’œuvre mais pour certains, dont nous, une déception. Xavier Dolan, malgré son jeune âge et son manque de moyens, a toujours donné beaucoup de sa personne dans son travail. Là où il réussissait à nous émouvoir en un plan (musiques, scénario, images…), il n’a pas réussi à faire en sorte que les détails de son film nous bouleversent, si ce n’est l’histoire.

Durant son film, il a principalement utilisé l’effet « nette-flou » idolâtré par le public. Il semble s’être perdu en faisant du cinéma pour le spectateur, et non plus pour lui, en laissant sa touche personnelle de côté…

Si on est si crues, c’est parce que Xav’ nous avait habitués à mieux ! Il reste tout de même, malgré son dernier film qui nous a moins plu, un grand réalisateur et un excellent acteur… Il nous a toujours proposé une esthétique incroyable, des scénarios magnifiques, des jeux d’acteurs époustouflants et des bandes son surprenantes (Moderat, Vive La Fête, The knife, O-zone, Visage…).

Nous irons donc voir ton film avec appréhension… et beaucoup d’enthousiasme !

Lou et Mathilde

(image en Une libre de droit sur flickr.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *