N’oublie pas mon petit soulier

À noël, c’est la fête, un vieux venu du ciel vous apporte des cadeaux et là…, vous vous rendez compte que les stéréotypes, préjugés, mensonges et autres, il y en a pleeeein dans ces innocents jouets que votre petit frère ou petite sœur vient de recevoir…

1 : ménage/bricolage

Les jouets vous racontent votre futuuuur : les filles font le ménage, et les garçons, le bricolage… Sérieusement ? Qui croit encore à ça en 2017 ? Il faudrait venir du Moyen Âge pour penser comme ça et, hop ! Tous les jouets sont stéréotypés garçon ou fille. Donc, dites moi, pourquoi les filles ne peuvent-elles pas faire du bricolage et les garçons le ménage ?… Ce n‘est qu’un exemple mais il y a tellement de stéréotypes sur les sexes qu’il faudrait détruire…

2 : moi, futur millionnaire

Monopoly, la Bonne paye et toute la clique font passer des idéaux capitalistes malsains aux enfants, comme quoi il faudrait détruire tous les autres tout en devenant le plus riche possible… Ce qui est, excusez-moi, assez dur IRL. Si c’est possible d’acheter une rue entière à 12€ un jour, prévenez moi ! Disons que l’on a vu plus sain comme jeux de société.

3 : l’habit ne fait pas le moine

Et maintenant, les supers jouets que tout le monde veut, car l’emballage est trop sympa et que les pubs à la télé disent que c’est génial !!! Mais non, en fait vous vous tapez une bouse en plastique qui ne marche pas… Sûr, ce n’est pas très commun, mais un même problème est rencontré avec les produits qui ont une franchise… Le machin « reine des neiges » ou le bidule du dessin animé qui marche bien, un peu de pub et tous les enfants en veulent sans même qu’il n’ait une grande utilité.

4 : les gluants et autres mollusques (qui puent accessoirement)

Oh cool, un machin gluant, du slime ou tout autre bestiole grasse et poisseuse ! Je vais y jouer toute ma vie, c’est trop génial ! C’est ce qu’ils disent tous avant d’y jouer… 2 fois. En effet, ce genre de jouets, les enfants adorent ça, neufs. Mais dès que de la terre, du sable, ou une autre poussière se mélange avec ou bien que ledit objet tombe dans l’eau, catastrophe, c’est immonde… Bon à jeter ! Mais je comprends que les jeter semble évident, car souvent, ils puent.

5 : bébé a fait popo !

Les poupées, « c’était mieux avant », on pourrait dire. Et bien oui, avant, elles n’étaient pas capables de manger, parler, tomber malade, marcher et même déféquer ! Dans leur course pour le réalisme, les géants de la poupée ne se sont pas rendus compte que leurs bébés deviennent de plus en plus flippants. En même temps, est ce que les enfants vont adorer que la poupée s’allume, et se mette à marcher et parler durant la nuit ? C’est digne d’un film d’épouvante…

6 : les jeux vidéos pour enfants

Aïe, cela fait mal de voir un art entier souillé par ces navets que sont les jeux pour enfant… Tu m’étonnes que les jeunes ados jouent à des jeux pas du tout de leur âge, car les jeux de 6 à 12 ans sont bien trop souvent pathétiques (attention, pas tous les jeux, certains studios font très bien leur travail de ce côté là). Ces jeux sont à but  » éducatifs  » mais l’enfant ne le touchera jamais, car qui veut aller à l’école après l’école ? Je n’aime pas non plus les jeux qui te prennent pour un débile comme Dora et toute la clique…

P.S : Ce texte, quoi qu’il dénonce pas mal, est surtout à but humoristique, et je m’excuse si j’ai offensé quelqu’un.

Max (dessin de Capucine)

Laisser une réponse

You must be logged in to post a comment.