La non-rétrospective de l’année 2019

Bonjour et bienvenue dans la non-rétrospective de l’année 2019. Contrairement à nos confrères journalistes qui se fendent chaque année du traditionnel bilan de l’année, nous vous présentons un plaidoyer en faveur de la non-information et de l’ignorance. Ainsi vous allez découvrir ce que nous n’avons pas fait cette année. Voici un article pour vous détendre mais pas dénué d’un double niveau de lecture.

Nous n’avons pas colonisé Mars. On trouve qu’on regarde un petit peu trop cette planète au déni de la nôtre.

Nous aurions aimé entendre moins parler de m. Bolsonaro au Brésil.

Vous ne trouvez pas que ça sent le brûlé d’un coup ?

Nous n’avons pas arrêté le nucléaire.

Nous n’avons toujours pas une réforme du bac viable et claire.

Nous n’avons toujours pas compris la réponse à la vie, l’univers et tout le reste (à savoir 42).

Nous n’avons pas vu le Brexit aboutir.

Michel Drucker n’est pas mort.

Al Baghdadi (chef autoproclamé du groupe terroriste Etat islamique), par contre si. (Oh, mince, on vous a donné une vrai info !!!!!!!!!!)

Les ornithorynques n’ont pas pris le contrôle de la Terre. On attend encore. Peut-être pour l’année prochaine, on croise les doigts.

Nous n’avons pas vu Notre Dame disparaître entièrement (Mais presque, presque !).

Nous n’avons pas limité, voire stoppé notre consommation de viande, pourtant nocive.

Nous n’avons ni centralisé toutes les monnaies, les langues et les mesures de la Terre ni n’avons créé un état mondial basé sur l’égalité et le respect. D’un certain côté ce n’est pas si mal car, on passe de l’utopie à la dystopie en un battement de cil, aussi vite que nous changeons de cellulaire portatif. Ainsi, sommes-nous condamnés à vivre dans un régime politique scabreux en laissant à la misère et à la dérive des pays en péril social ? Bonne question.

Nous n’avons pas battu le record de craché de bigorneaux. (record dernièrement battu en 2011. 11,04 mètres tout de même. Il existe aussi une catégorie de craché en vents contraires, ce record est de 8,80 mètres !)

Mione et Yves Caillou (illustration de Maïwenn)

Laisser une réponse

You must be logged in to post a comment.