La Porte Secrète

La porte A20 a bel et et bien existé, il y a fort longtemps. Rappelons-le, le lycée a été crée en 1964 et vit sa petite vie depuis maintenant 56 ans ! Notons tout de même l’année 1994 durant laquelle les bâtiments ont été détruits et remplacés par d’autres ! C’est de là que vient la « disparition » de la porte A20. Détruite et oubliée dans les débris, la porte a acquis un grand pouvoir. Plus grand que celui de Gandalf ou de Dumbledore ou tout autre homme portant une grande barbe blanche !

En effet, cette porte ne se laisse pas remarquer aussi facilement car elle possède la faculté de disparaître et de réapparaître à volonté. Une sorte de Salle sur Demande made in Jean Macé !
Mais ce n’est pas tout ! Cette salle est également unique ! Son intérieur, pour votre plus grand plaisir se modifie selon votre volonté et/ou besoin !
Une envie pressante ? Et hop ! Des toilettes à disposition ! Un manque de blanco ou de copies doubles ? Et hop ! Un Bureau-Vallée à portée de main !

Une petite faim ? Et hop ! De la nourriture qualitative sous le coude !
Mais cependant, pour pouvoir accéder à ces merveilles, mon cher.ère lecteur.rice, il faut vous armer de courage, et redoubler d’effort pour atteindre votre but ! Aux lueurs de l’aube, il faudra vous rendre dans l’Antre de l’Abdominal Apôtre de la langue Allemande. Une fois sur place, escaladez la montagnes pour atteindre le premier palier. Puis, en vous armant de hardiesse, faufilez-vous jusqu’au bout du bout et votre objectif se trouve devant vous.
Pour faire simple, allez au bâtiment A, au 1er étage, au bout du couloir à droite ( là ou se trouve la salle A19). Une fois à destination, votre péripétie ne s’arrête pas là ! Un ultime rempart vous attend ! El Muro de la muerte…
Il s’agit d’un mur fondateur, se trouvant au bout du couloir. Sombre et mystérieux, ce pan de mur est dangereux et a déjà pris la vie de nombreux élèves trop téméraires.
Cependant, pour l’affronter, équipé d’une clé de casier en acier et d’une équerre en PVC rigide, tout devrait bien se passer.

Bref, une fois ce dernier obstacle franchi, la majestueuse porte A20 vous ouvrira ses bras !
Ses trésors et ses promesses. Sachez enfin, chers lycéennes et lycéens, que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. Vive le rêve !

Cécile (illu. de céleste)

Laisser une réponse

You must be logged in to post a comment.