Hayao Miyazaki, l’homme qui n’en a pas fini

Le virtuose de l’animation japonaise, qui avait annoncé en 2013 qu’il se retirait de son activité, a annoncé il y a quelques temps qu’il travaillait sur un nouveau projet qui prenait une envergure toute différente de ce qui était originalement prévu…

Le directeur du studio Ghibli, réalisateur, entre autres, de «Princesse Mononoké», du «Château Ambulant» ou de «Mon Voisin Totoro» travaillait depuis quelques temps sur un court-métrage dont l’idée lui était venue en tête il y a déjà une vingtaine d’années. L’innovation ? Il s’essaie à l’animation 3D. Cependant, le projet a pris un tournant tout à fait différent quand Miyazaki a décidé que son héroïne méritait un film complet.
Ainsi est né le projet de Boro la chenille (Kemushi no Boro), qui devrait sortir dans quatre ans, en même temps que les Jeux Olympiques de Tokyo. Aucun teaser n’est sorti actuellement mais son créateur parle de Boro comme une «chenille si petite qu’elle se glisse entre nos doigts ».
Après « Le vent se lève », l’homme de 73 ans avait annoncé sa retraite, bien méritée par ailleurs. Quand sortira l’animé de Boro, Miyazaki approchera les 80 ans. il dit donc s’être préparé à mourir en plein milieu de la réalisation. Mais malgré ça, il n’en a pas encore dit un mot à sa femme, à ses côtés depuis le début.

Nous lui faisons tout à fait confiance pour nous servir un chef-d’œuvre qui terminera son épique parcours de façon magique, en faisant rêver les petits comme les grands.

 

Prof (illustrations d’Hélori et de Solène)

Une réponse

  1. Mehdi Rauch
    Mehdi Rauch at |

    La hype est à son maximum, confiance maximale pour son dernier chef-d’oeuvre =)

Laisser une réponse

You must be logged in to post a comment.